Message de vœux de Monsieur l’Ambassadeur à l’occasion de la nouvelle année

Message de vœux de l’Ambassadeur à l’occasion de la nouvelle année

Chers compatriotes, chers amis,

Je vous présente, en mon nom et au nom de l’Ambassade de France au Népal, mes meilleurs vœux pour 2018.

L’année écoulée a été pour la France celle d’un profond renouvellement politique. M Emmanuel Macron a été élu Président de la République le 7 mai et une nouvelle majorité, soutenant ses orientations, a été élue lors des élections législatives des 11 et 18 juin. Dans notre 11ème circonscription législative, Mme Anne Genetet (La France en marche) a été élue.

L’Ambassade a organisé un bureau de vote pour chacun de ces scrutins. Plusieurs d’entre vous y ont participé à nos côtés, je les en remercie, et le taux de participation a atteint 68% aux deux tours de l’élection présidentielle. Je vous en félicite !
La sécurité reste au premier rang de notre politique, à l’étranger comme sur le territoire national. A cet effet, des crédits supplémentaires ont été accordés à l’Ambassade comme à nos établissements culturels et nous avons également organisé une simulation de crise avec la participation active de plusieurs d’entre vous. C’est en effet au prix d’une grande vigilance collective que nous parviendrons à combattre le fléau du terrorisme.

Le redressement de l’économie française s’est poursuivi en 2017 et notre compétitivité à l’étranger en constitue une des clés. Le Népal n’est pas en reste, où deux Airbus A 330 ont été commandés par Nepal Airlines, confortant le choix d’Airbus pour son développement. Des A 320, des ATR et des hélicoptères Airbus ont complété cette forte présence de nos appareils dans le ciel népalais.

Nos automobiles connaissent un retour remarqué sur le marché népalais avec Renault et Peugeot.

Dans le domaine de la sécurité documentaire, IDEMIA, issue de la fusion entre Oberthur et Morpho, a marqué sa présence historique au Népal en franchissant le cap des 5 millions de passeports.

Le Népal change. Chacun attend de la séquence électorale qui a marqué 2017 une plus grande stabilité politique favorable au développement économique. Cette Ambassade se tient aux côtés des entreprises françaises, je l’espère plus nombreuses en 2018, qui ont la volonté d’y prendre leur part.

La présence de la France au Népal s’appuie également sur une Alliance française dynamique, qui a tiré parti de ses nouveaux locaux à Pulchowk pour améliorer sa visibilité, et une Ecole française internationale dont les effectifs continuent de croître. Je remercie leurs équipes pour leurs efforts constants. Je salue également les nombreuses ONG et associations s’appuyant sur un financement français, dont l’action dans les domaines économiques et sociaux témoigne de l’amitié qui lie durablement le Népal et la France.

En vous renouvelant mes meilleurs vœux pour l’année qui s’ouvre,

Yves Carmona
Ambassadeur de France au Népal
le 01 janvier 2018

JPEG

Dernière modification : 01/01/2018

Haut de page