Médecins du Monde

Médecins du Monde (MdM) au Nepal

Le Népal fait partie des quelques pays dans le monde où l’espérance de vie des femmes est inférieure à celle des hommes. Cette situation s’explique notamment par le taux de mortalité maternelle qui figure parmi les plus élevés avec 740 décès pour 100 000 naissances selon l’OMS. Le taux de mortalité maternelle est lié à la situation extrêmement précaire des femmes népalaises et à la faiblesse du système de santé qui n’offre qu’un accès très limité aux soins obstétricaux d’urgence et qui ne dispose que de peu de personnel qualifié en santé maternelle et infantile.

Le Népal figure au 4ème rang le plus bas en termes de pourcentage de naissances assistées par un professionnel de santé qualifié : plus de 80% des naissances ont lieu à domicile. De même, le taux de mortalité néonatale est des plus alarmants avec 39 décès pour 1000 naissances, ce qui place le Népal à la 3ème place des pays dont ce taux est le plus mauvais. Même si des progrès importants ont été effectués ces dix dernières années pour la santé des enfants de moins de 5 ans, cela n’a eu que peu d’effets sur le taux de mortalité néonatale. Si l’on considère que le taux de mortalité néonatale compte pour 60% du taux de mortalité infantile, il apparaît évident que réduire plus avant le taux de mortalité infantile repose essentiellement sur l’amélioration de la prise en charge sanitaire des nouveau-nés et la baisse de leur mortalité .

Médecins du Monde (MDM) est une organisation non gouvernementale française qui depuis 25 ans s’appuie sur l’engagement des ses membres (des professionnels de santé) pour venir en aide aux populations les plus vulnérables en France et partout dans le monde : victimes de catastrophes naturelles, de famines, de maladies (épidémies ou pandémies notamment le VIH/Sida), victimes de confits armés, de violences politiques, réfugiés, personnes déplacées, minorités, enfants des rues, usagers de drogues, et toute personne qui n’a pas accès aux soins de santé.

Médecins du Monde intervient au Népal depuis 1995 et mène actuellement un programme pour l’amélioration de la santé maternelle et néonatale, en particulier dans les zones montagneuses, et fourni pour ce faire plusieurs services en matière de micro-finance et de santé reproductive. Ce programme est développé dans le district de Sindupalchowk et se décline comme suit :
-  Améliorer la disponibilité, l’accès, l’utilisation et la qualité des soins maternels et néonataux, des soins obstétricaux et néonataux d’urgence en apportant un soutien à différents niveaux des structures de santé publiques ;
-  Sensibiliser la communauté à la santé reproductive, la préparation à la naissance et les soins aux nouveau-nés par la diffusion de messages de santé reproductive lors des réunions des groupes de service de micro finance, et par là-même « créer la demande » au sein de cette communauté ;
-  Diminuer la pauvreté des familles rurales en augmentant l’accès, l’utilisation et la qualité des services de micro finance ;
-  Organiser et renforcer le système de référence par la création de fonds obstétricaux d’urgence gérés par les groupes de micro finance.

Par ailleurs, le programme de Médecins du Monde vise à renforcer les organes de gouvernance locale et à encourager la participation communautaire.

Le programme est arrivé au terme de sa première année, dite « pilote » (juin 2007-May 2008) et Médecins du Monde entend poursuivre ses activités au moins jusque mai 2010.

Pour plus d’informations sur les programmes de Médecins du Monde au Népal, veuillez contacter le bureau de l’organisation au Népal : +977 1 552 1215 ou mdmnep@yahoo.com.

www.medecinsdumonde.org

Dernière modification : 30/01/2009

Haut de page