MAAAATI - Ballades sur routes

Table des matières :

BALLADES SUR ROUTE

Sauf indication contraire, tous les kilométrages sont en aller-retour à partir du centre de Katmandou ; les dénivelés totalisent les montées seules. Tous les itinéraires sont décrits depuis Ring Road, le "périphérique" de Katmandou : voyez la description des sorties de Katmandou après le tableau des itinéraires de VTT pour arriver au début de chaque itinéraire. Les noms entre parenthèses représentent la prononciation en français du nom népalais.

FACILE

1) THIMI 20Km & 40m de montée (timi), 2) BHAKTAPUR 28Km & 60m (baktapour), et 3) CHANGUNARAYAN 40Km & 250m (tchagounarayan)

Venir au Népal et ne pas voir Bhaktapour, c’est aller en France sans visiter Paris.

Sortie de Bhaktapur. Suivre la route à 4 voies.
Vous arrivez sous le village de THIMI, dont l’entrée est marquée par un portique donnant sur une rue qui monte sur votre gauche (nord). Le vieux village s’étend entre la grande route dont vous venez et l’ancienne route goudronnée en haut de la colline. Vous pouvez rentrer à Katmandou par cette ancienne route en la prenant vers la gauche (ouest). Arrivé devant l’aéroport (colline, carrefour en « T »), prenez à gauche jusqu’à le route à 4 voies, puis à droite pour rejoindre Ring Road à votre point de départ 200m plus loin.

Pour continuer, revenez sur la grande route à 4 voies et continuez dans la même direction, passez sur un pont, et tournez à gauche au feu rouge à la prochaine bifurcation. Tournez ensuite tout de suite à droite pour monter sur la petite colline avec des pins. Suivez la route et garez votre vélo (avec un anti-vol) à côté de la porte blanche qui délimite la place royale. Si on vous propose un endroit gardé acceptez. L’entrée de Bhaktapur est payante (10$ en 2011). Bhaktapur est une ville-musée, le joyau de la vallée, et mérite une longue visite.

De Bhaktapur vous pouvez aller à CHANGUNARAYAN : c’est le village avec un beau temple situé en haut et au bout ouest de la petite colline au Nord de Bhaktapur. A partir de la place du Nyatapola (temple aux cinq étages), prendre le bazar principal en montant. Passer un carrefour élargi avec quelques marchands et continuer. 60m plus loin, prenez la rue qui monte à gauche (si vous arrivez à une grande fontaine sous le niveau de la rue, vous avez dépassé la rue de 50m). Continuez cette rue jusqu’à sortir de la ville.

Prenez alors la route à droite, puis à gauche 50m plus loin, pour aller vers le Nord. Continuer la route jusqu’au village et traversez-le pour aller au temple de CHANGUNARAYAN. Péage à l’entrée de la ville. Revenez par la même route (mais il y a aussi un itinéraire en VTT : voyez Changurayan). Ne manquez pas de visiter le temple tout au bout du village. En revenant à Bhaktapur, si vous ne voulez pas entrer dans la ville, tournez à droite en arrivant au carrefour dont vous êtes partis et continuez tout droit jusqu’à un carrefour en « T ». De là, à gauche vers la route à 4 voies et à droite pour rentrer par l’ancienne route (voir retour ci-dessous).

De Bhaktapur, retour par la même route ou bien en passant par l’ancienne route : ressortez de Bhaktapur par là où vous êtes entré. En bas de la pente prenez à droite et suivez cette route. Vous passez en haut du village de THIMI (poteries, masques). Plus loin vous longez un mur qui serpente, vous traversez une rivière, tournez à angle droit à gauche devant l’usine de Pepsi Cola et rejoignez la route principale à 4 voies. Tournez à droite pour retrouver Ring Road là où vous l’aviez prise ce matin.

4) GODAVARI

32Km & 240m de montée (godavari)

Prenez la sortie GODAVARI. Suivez la même route jusqu’au bout. Le village de Harisiddhi sur le chemin mérite une visite : il se trouve en haut d’une courte montée au sommet de laquelle la route tourne à angle droit à gauche puis à droite. Pour entrer dans le village, continuez tout droit au premier tournant (en poussant le vélo). Vous retrouverez la route en allant sur votre gauche. En arrivant au fond de la vallée, à GODAVARI, allez à gauche sans vous engager entre la carrière et les bâtiments du collège : au bout de la route il y a un joli Jardin Botanique et, un peu plus loin sur la droite, une belle source. Méfiez vous par temps humide : c’est un endroit à sangsues. A éviter aussi le samedi en raison des trop nombreux Népalais qui y pique-niquent. Retour par la même route. De plus en plus de circulation hélas.

5) BUDHANILKHANTH

20Km & 150m et variantes (boudanilkanta)

Sortie de MAHARAJGANJ (maharajganj) au Nord de Katmandou. Conti¬nuez la route allant vers le Nord jusqu’au village de BUDHANILK¬HANTH où la route tourne à gauche devant un poste de police. Poussez le vélo dans la rue tout droit en passant sous le portique. 100m plus loin, une grande statue repose dans un bassin : visite. Retour par la même route.
Si vous êtes en forme, vous pouvez monter soit jusqu’à l’entrée du parc, soit jusqu’à l’entrée du terrain militaire :
Le parc : continuez tout droit devant le bassin sacré, prenez à gauche au prochain embranchement puis montez tout droit jusqu’à l’entrée à 1635m. Rude montée de 300m de dénivelé : intérêt limité si vous ne continuez pas vers Sundarijal (soundaridjal, voir cet itinéraire VTT) ou ne faites pas un promenade à pied dans le parc. 300m de dénivelé et 25 Km

Le terrain militaire : redescendez jusqu’à la route et continuez-la vers l’ouest Elle passe devant une école sur la droite, puis monte à travers un village puis une jolie forêt de pins. Il y a plusieurs postes de gardes, mais vous pouvez monter gratuitement jusqu’à la barrière à 1.660m. Pour aller au-delà, il faut payer le droit d’entrée (7USD pour le VTT + 250rps par personne), mais la route devient piste 500m plus loin. 320m de dénivelé et 25 Km

6) SANKHU

33Km & 280m de montée (sankou)

Sortie de Bauddhanath, Continuez toujours tout droit. Petite descente, un pont et vous passez devant la réserve naturelle de GOKARNA (animaux, ballades à dos d’éléphant, location de chevaux, golf). Continuez sur la même route qui monte et descend et dont le revêtement disparaît par endroits (en réfection). La route passe devant l’entrée de Sankhu qui est un charmant village typiquement newar qui vaut la visite. Demandez le chemin de BAJARAYOGINI (pron : Bajrayogini) afin de voir l’entrée Nord du village (belles statues). Le temple de Bajrayogini est plus haut sur la colline. C’est l’un des plus vieux temples de la vallée, mais il n’est pas accessible en vélo. Retour par le même itinéraire.

MOYEN

7) DAKSHINKALI

48Km & 500m (datchinkali)

Sur Ring Road, prendre la sortie du même nom. Continuer la route goudronnée principale qui traverse COBHAR (cimenterie), avant de grimper dans la forêt vers PHARPHING (farfing), situé à une quinzaine de kilomètres. La route est en bon état, le trajet plaisant, facile et la vue sur les vallées est très belle. Après un vallon, vous passez à Bajrayogini (pas le même que celui au nord de Ktm) : arrêtez-vous donc goûter la fraîcheur des bassins sacrés juste à droite de la route. Un petit kilomètre plus loin le monastère de PHARPHING peut mériter votre visite ; il se trouve à droite au fond du village. La route continue 5km après le village jusqu’aux temples de DAKSHINKALI, situés en contre-bas, où les Népalais honorent leurs divinités par des sacrifices d’animaux, surtout les mardis et samedis de chaque semaine. L’endroit est également un lieu de pique-nique fort apprécié : comme les Népalais s’y rendent par familles entières les jours de congé, en particulier le samedi, évitez d’y aller ce jour là.

LONG

8) DHULIKHEL

64Km & 380m de montée (doulikél)

Sortie de BHAKTAPUR. Suivez la route à 4 voies jusqu’au terminus et continuez tout droit. On sort de la vallée au col de SANGHA, on traverse BANEPA et on continue toujours tout droit. Le village de DHULIKHEL se trouve juste avant d’entamer la longue descente vers la rivière Indrawati. Il y a des auberges dans le village et plusieurs hôtels juste avant le village. Par temps clair montez en haut du village (tout droit à la barrière, à gauche en haut puis tout droit et monter la butte à gauche) d’où la vue sur les montagnes est magnifique. Beaucoup de bus et de camions.
Retour par le même itinéraire.

9) PANAUTI


76Km & 390m (panaoti).

Sortie de BHAKTAPUR. Suivez la route à 4 voies jusqu’au terminus et continuez tout droit. On sort de la vallée au col de SANGHA, et on poursuit jusqu’à BANEPA, le gros village avant Dhulikhel, et au rond-point avec une statue tournez à droite (Sud). Panauti est à 6 Km. Visitez la vieille ville qui se situe après et à gauche du terminus des bus par lequel vous arrivez au village. C’est un beau village newar peu touché par le modernisme où la France a une action de restauration de temples et de diverses installations sanitaires et scolaires. Retour par le même itinéraire (mais ce serait dommage de ne pas revenir par l’itinéraire VTT). Beaucoup de circulation jusqu’à Banepa.

10) NAGARKOT

(village) 70Km & 750m ou (sommet) 75Km & 980m

Sortie de BHAKTAPUR. Suivez la route à 4 voies jusqu’à l’embranchement de BHAKTAPUR marqué par un feu rouge et un gros embranchement à gauche. Prenez à gauche puis la deuxième à droite : vous contournez la ville par le Nord. Ne prenez pas l’embranchement allant à gauche vers le milieu de la ville : continuez toujours sur la même route sans jamais entrer en ville. A la première fourche en « Y » après Bhaktapur, prenez à gauche. La route se dirige vers les collines, puis monte longuement jusqu’à la crête (village de Nagarkot, nombreux hôtels sur la crête des deux côtés – 70Km et 750m). On peut ensuite continuer sur la route goudronnée qui va vers le sud jusqu’au sommet de Nagarkot (2.168m) au prix d’une rude montée (tour d’observation, gargotes). Retour par le même itinéraire (75Km & 900m). Lieu de pique-nique populaire : éviter le samedi.

11) KAKANI

(le col) 60Km & 630m ou (l’hôtel) 68Km & 830m

Sortie de BALAJU. Continuez tout droit suivez cette route jusqu’à la sortie de la vallée (petite descente) en restant bien à gauche mais sans entrer dans le parc, puis jusqu’au village de Tinpiplé sur un petit col ; au prochain embranchement juste après ce village sur une petite selle, montez à droite jusqu’au col de Kakani. Montée longue et régulière, jolies vues. Attention, route étroite avec pas mal de circulation de bus en semaine et de motos le samedi.

Si vous êtes en forme arrivé au col, vous pouvez monter à l’hôtel sur la crête : la nourriture est mauvaise mais il y a des sodas et la vue est magnifique par beau temps. Pour cela, tournez à droite au col et montez par la route qui suit la crête. La montée est rude. Vous traversez un camp militaire. L’hôtel est au bout du goudron, sur la crête (portail). Redescendre par la même route.

12) Kulekhani – Hetauda - Chitwan

165Km & 1050m, 2 jours.

J1 Sortie de Dachin Kali. Allez jusqu’au village de Parphing (parfing, 22,8Km) et à l’angle du terrain de foot, allez tout droit et tout de suite à gauche. Suivre la route / piste principale qui contourne un vallon. Ne pas se fourvoyer sur les pistes privées qui montent dans les collines. En cas de doute, demandez Kulakhani (Koulékani). On passe un petit col (32Km), redescend à droite jusqu’au village de Phakhel (farkél), et continue en descendant longuement une vallée. Au croisement près d’un pont, allez à gauche. En sortant de la vallée, restez à droite jusqu’à l’embranchement au dessus du lac de barrage de Kulekhani (restaurants). Là, descendez à gauche jusqu’au barrage (contrôle militaire), le traverser et descendre dessus. Au prochain carrefour (1460m), montez à droite en attaquez la longue montée goudronnée qui vous mène au col (54Km), au dessus de Bhimphedi (Bimfédi).

Attention : longue descente étroite sur une forte pente, méfiez vous des freins qui chauffent et des jeeps qui montent. En bas, vous traversez le village de Bhimphedi (Bimfédi- 63Km). et continuez le route principale qui descend la vallée. Au grand pont tournez à gauche vers Hetauda (Hétaoda). Vous pouvez dormir à l’Avocado Auberge, à gauche juste à l’entrée d’Hétauda (alt 460m, 87Km – 7h de vélo).

J2 Le lendemain, entrez dans Hetauda, au premier rond point prenez la grande route du Térai à droite vers Bharatpur (baratpour). Très large route avec peu de dénivelé. Arrivé près de Bharatpur (75Km – 3h30), vous pouvez tourner à gauche pour aller vers les petits hôtels qui bordent le parc national de Chitwan (chituan) pour y passer un ou deux jour et voir des animaux (promenades en éléphant). L’embranchement est discret : demandez Chitwan.
Le retour par la route principale vers Katmandou est trop fréquenté : rentrez en bus (5-6 heures, demandez le bus parc).

13) Surkhet – Bharatpur (Chitwan)

480Km, 5 jours

L’est du Térai est peu fréquenté et offre de belles opportunités de ballade à vélo. N’oubliez pas que vous êtes dans le Térai :il fait très chaud d’avril à novembre et les moustiques sont dangereux (dingue et paludisme : protégez-vous). Par ailleurs, faute de beaucoup de voyageurs, les hôtels sont rares et très locaux, sauf à Nepalganj.

J1 Vous pouvez aller à Surket (souket) – Birendranagar (birendranagar) en avion avec transit à Nepalganj ou en bus de nuit jusqu’à Nepalganj, puis bus de jour (environ 4-5 heures). Ou encore avion Katmandou-Nepalganj puis bus. Nuit a Birendranagar où il a plusieurs hôtels corrects dans la rue du bazar.

J2 Le lendemain, départ par la route d’hier en direction de Nepalganj (népalgandje, alt 700m) : demandez à n’importe qui la direction. La route rejoint une rivière, la suit jusqu’à un confluent (gros pont suspendu, alt 425m), puis remonte une petite vallée sur la gauche et monte un premier col (1040m) avant de redescendre en fond de vallée (restos, alt 325m- déjeuner) puis de remonter un col (670m) avant de descendre longuement vers le Térai et le gros croisement avec le grande route du Térai (alt 175m, 91Km). De là, vous pouvez aller directement vers l’est, mais il n’y a pas d’hôtel avant la nuit et vous devrez loger chez l’habitant. Sinon, continuez tout droit vers Nepalganj et, environ 18-20Km après le croisement, cherchez le panneau indiquant le « Traveller’s Auberge » sur la gauche. (110Km, 980m de montée, 6h30 de vélo).

J3 Revenez au croisement de la grande route du Térai et prenez-la vers la droite (est). Belles forêts clairsemées. Je conseille une relativement longue journée, mais sur une bonne route presque plate, pour arriver à Bhaluwang où il y a un hôtel acceptable près du pont (Balouang, 156Km). Possibilité de s’arrêter 35Km avant à Lamahi, mais les hôtels sont misérables.

J4 Continuez sur la route du Térai jusqu’à Butwal (boutoual), 101Km plus loin. Il y a de bons hôtels derrière la gare des bus, vers la rivière. Jusqu’à Butwal, il y très peu de circulation sur la route, donc pas beaucoup d’arrêts : n’oubliez pas de remplir vos gourdes.

J5 Continuez jusqu’à Narayangadh (narayangad), 113Km. Un peu plus de circulation. Sauf si vous voulez vous arrêter quelques jours dans le parc national animalier de Chitwan, une vingtaine de Km après Naranyangadh, partez tôt le matin afin d’arriver à temps à Naranyangadh pour prendre le même jour un bus pour Katmandou (environ 4 heures) : il y en a sans arrêt. La route de Katmandou est, à partir de là, encombrée de camions et de bus : aucun intérêt et dangereux en vélo.

14) Jiri

193Km, 4.500m de dénivelé, 4 jours. (djiri)

Un très gros dénivelé, mais une belle route. Retour en bus. Jiri était le départ traditionnel du trek de l’Everest jusqu’à ce que l’altiport de Lukla attire la quasi-totalité des touristes. Jiri reste un gros village, capitale de la zone.

J1 Départ vers Bhaktapour, continuer sur Dhulikhel (Doulikéle) 32Km), puis entamer la longue descente vers Dolalghat (dolalgat)et le pont de la Melamchikola, aussi Indrawati (60Km – déjeuner). On remonte à un petit col en restant à droite dans la montée pour redescendre sur la rivière Sun kosi (soun kossi) que l’on remonte. On passe un premier pont et on continue sur la route principale tout droit jusqu’au pont de Baliphi (balifi, 81Km, 750m). Dormir là : il y a des petits hôtel très locaux à la sortie du village. Si vous continuer, prévoyez un bivouac car il n’y a plus d’hôtel avant le Horse Shoe Mountain resort juste sous Mude (moudé), 1770m plus haut (on trouve de l’eau facilement – en cas de bivouac, installez vous pas loin d’une maison après avoir demandé).

J2 Revenir traverser le pont et entamer une très longue journée de montée presque ininterrompue, mais très belle, jusqu’au col et la mine à 2650m, soit 1900m de dénivelé ! Il n’y que deux villages dans toute la montée, Toulopakhar (toulopacare) à 1.760m et Mude à 2520m : n’oubliez pas le déjeuner. Traversez la mine (piste) et rattrapez la route (contrôle de police) qui va en balcon jusqu’au gros village / petite ville de Charikot (Tcharicote, 1975m, 55Km, 7h30 de vélo). Plusieurs hôtels.

J3
Continuer vers Jiri en descendant en fond de vallée (alt 850m) avant d’entamer la deuxième très longue montée qui vous emmènera régulièrement jusqu’au col au dessus de Jiri, à 44Km et 2250m, soit 1400m de montée ! De là, on contourne une vallée en descendant avant de passer une petite crête à 2300m et de descendre sur le village de Jiri en fond de valée (1990m, 57Km, 1500m de dénivelé, 7h de vélo). Un petit hôtel sympa en contrebas de la rue en entrant à Jiri, le Jibe Gajla hotel.

J4 Retour en bus. La gare des bus est au bout du village. L’hôtel pourra vous prendre un billet. Environ 7h.

15) Jomoson – Pokhara

154Km, 2 jours. (djomosson)

Une route où circulent des bus et jeep a rendu cette partie de la vallée peu agréable à parcourir à pied ; c’est dommage, car les paysages sont magnifiques. Pour jouir pleinement de cet itinéraire, le mieux est de le faire en VTT, dans le sens de la descente, naturellement.

Si vous le faites à partir de Pokhara, il est simple d’y louer un VTT et de le mettre sur un bus pour Beni (béni) d’abord, puis pour Jomoson : c’est faisable en un seul jour en partant tôt. Si vous arriver du tour des Annapurna, c’est un peu plus compliqué et cher, mais il est possible de faire livrer le VTT dans une auberge connue de Jomoson pour qu’il vous y attende. Cela demande un peu plus d’organisation.

J1 La piste Jomoson – Berni est assez roulante. Hors période de hautes eaux (15 juin – fin novembre), un certain nombre de passages dans la partie supérieure se font dans le lit de la rivière : suivez les traces de bus. La vallée de Jomoson est connue pour ses vents très violents qui remontent vers le Tibet à partir du milieu de la matinée : partez très tôt de Jomoson pour sortir de la pire partie avant leur déclenchement. Aucune possibilité de se perdre : c’est toujours vers le bas !
Les 72 Km de Jomoson – Béni se font en environ 6h. Pratiquement que de la descente. A Beni, choisir un hôtel dans la haut de ville plutôt que près des bus.

J2 Le lendemain, traverser le bus parc, puis le pont pour descendre côté Est de la vallée. Béni est à 830m d’altitude seulement : partez tôt pour pédaler à la fraîche. La piste devient route environ 5km après Béni. A Kusma (kousma), la route remonte vers le nord puis, au niveau de Biretanti, entame une longue montée vers le col de Kande (1728m) donnant accès à Phokara.
Si vous arrivez avant 15h, vous pouvez prendre immédiatement un bus pour rentrer à Katmandou : allez à la station des bus à la sortie de la ville vers KTM et demandez.
Béni – Pokhara : 83Km, +900m, environ 5h30.

BALLADES A NE PAS FAIRE :

Ne prenez pas la route Katmandou - Pokhara : c’est peu intéressant et surtout plein de bus et de camions fous qui dégagent une fumée noire et dont les chauffeurs n’ont jamais appris à conduire et n’ont aucun égard pour les cyclistes.

La route au delà de KAKANI est belle, mais le village de TRISULI ne présente que peu d’intérêt. Or, il vous faudrait dormir là dans de mauvaises auberges car l’aller-retour fait 140Km. Si vous voulez le faire, partez très tôt et remontez à Katmandou en prenant un bus ou un camion pour être revenu le même jour en fin d’après midi.

La suite du guide ICI : Choix des itinéraires

Dernière modification : 03/06/2012

Haut de page