MAAAAATI - description des itinéraires VTT 1 à 7

DESCRIPTIFS des itinéraires.

Table des matières :

KAKANI 1

Itinéraire Durée Mo Ph Te KM GPS
V1 retour route 4h 910 3 1 53 oui
V2 Boudhanilkhanta 5h 1244 4 5 52 oui

V1 Retour route

Jolie promenade sur route étroite, pas trop de circulation, sauf le samedi ; une montée régulière et facile, sauf les 3 derniers Km. Vues sur les vallées adjacentes, parfois les montagnes à partir de Kakani

Sortie de Balaju. Traverser Ring Road et continuer tout droit ; au prochain gros carrefour continuer tout droit en restant à gauche. Dépasser le parc de NAGARJUNG, passer un petit col pour sortir de la vallée de KTM. Après le village de TINTIPLE, sur la crête, prendre la route qui monte à droite puis continuer l’ascension jusqu’au col de KAKANI. De là, tourner sur la route à droite et monter raide jusqu’au sommet de la colline. Les VTT ne doivent pas s’enregistrer au poste militaire. Au dernier tournant, après l’école militaire, la route devient piste et redescend légèrement sur la droite. Juste au-dessus des hôtels vous offriront le dernier ravitaillement possible avant BURHANILKANTH : prenez un soda, mais préférez votre casse-croûte aux menus proposés.

V2 Boudhanilkhanta

Très bel itinéraire avec un beau balcon, parfois raviné côté nord. L’un de mes préférés. Ballade de nature.

Suivre la piste qui descend le long de la crête, passe par un élargissement et continue de descendre côté doit jusqu’à un portail, marquant l’entrée du parc de Shivapuri : vous devez payer votre entrée (250rps + 7US$) là. Continuez sur le chemin en restant le plus possible sur la crête (courts portages) en laissant les maisons à votre gauche. Le chemin passe côté droit de la colline, puis repasse la crête à côté d’un poste de garde en ruines. Au bout d’une centaine de mètres, le chemin devient plus large et se divise en deux pour contourner le sommet de la colline par les deux côtés.

Prendre sur la gauche pour passer sur le versant Nord de la colline. La piste se rétrécit tout de suite et il vous faudra de temps en temps descendre de vélo. Attention : le sentier, étroit, est par endroits rongé par l’eau et bordé de très fortes pentes, voire de ravins. Ne mettez pas la roue dans un trou : la chute serait longue. Beau balcon avec des raidillons, puis longue descente ; A une large épingle à cheveux tournant à droite, suivre la piste principale, qui va se rétrécir à nouveau. Continuer le chemin jusqu’à rejoindre une large piste carrossable après une belle descente. Prendre alors à gauche en descendant jusqu’à un col avec embranchement où il faut suivre la piste très légèrement montante vers la droite, côté vallée de Katmandou, sans descendre tout de suite.

Dés lors la piste va jusqu’au camp militaire de BURHANILKANTHA, avant de sortir du parc (contrôle militaire) et de rejoindre la route principale goudronnée de KATMANDOU. Dans la zone du camp militaire il y a de nombreuses routes : prenez n’importe laquelle du moment qu’elle descend.

Cet itinéraire est très beau, en particulier si le temps est clair. Vous pouvez éventuellement dormir dans un l’hôtel de Kakani pour parcourir cet itinéraire en deux jours. La montée vers KAKANI est longue mais régulière avec une partie raide après le col, et le sentier en balcon comporte quelques passages techniques.

DIFF  : de l’endurance pour la côte de KAKANI, quelques passages délicats à la redescente qui est longue. Ne pas prendre cet itinéraire juste après une pluie (terrain glissant).
RAV  : tea-shop à KAKANI, puis rien avant BURHANILKANTH.
A PIED : long et intéressant, mais faisable seulement si vous vous faîtes déposer en voiture près de l’hôtel de Kakani. Vous trouverez des bus et des minibus pour rentrer de Budhanilkhanta. Compter 6 heures de marche au moins.

BOUDHANILKHANTA - SUNDARIJAL 2

Itinéraire Durée Mo Ph Te KM GPS
itinéraire 4h30 934 3 3 44 oui

Très bel itinéraire assez facile dans un parc national, avec peu de circulation sur la piste, peu de villages. Ballade de nature.

Sortie de Bouddhanilkantha. Traverser Ring Road et continuer tout droit vers le nord. Arrivé à Bouddhanilkhanta (11km), pousser le VTT sous le porche devant vous jusqu’au temple à gauche (sens interdît), puis remonter en selle et prendre la prochaine route à gauche. Celle-ci monte très raide sur 300m de dénivelé jusqu’à l’entrée du parc de Shivapuri, marqué par un camp militaire. Payer l’entrée (250rps +7USD).

Poursuivre la piste qui monte vers la droite puis devient un balcon vers 1930m. On passe sous le monastère de Nagi Gompa (escalier à gauche). Ne pas prendre à gauche au gros carrefour après ces escaliers qui vont au monastère mais continuer à niveau. Belles vues sur la vallée de KTM s’il fait clair (c’est de plus en plus rare, hélas). La piste redescend ensuite dans le vallon de Sundarijal. Attention, certains passages sont délicats, contrôlez votre vitesse.

Après le gros pont, prendre à droite, monter un peu et poursuivre jusqu’à un restaurant marquant le croisement avec le chemin de Chisapani. Prendre la piste qui descend sur la droite, remonte un peu sur le versant suivant, puis descend raide dans la vallée de KTM.

Après quelques lacets raides, la piste passe à côté d’un chantier chinois et continue pour rejoindre, après une courte montée, la route de Sundarijal. Prendre à gauche et suivra la route. Après un petit col juste après un beau temple sur la gauche (Gokarna Mahadev) tourner à gauche pour suivre la route le long du cours d’eau jusqu’au prochain pont. Là, prendra à droite et toujours tout droit, passant devant Boudhanath pour arriver sur Ring Road, sortie de Boudhanath.

DIFF  : quelques passages rocheux délicats à la descente.
RAV  : à Kakani et Mulkharka.
A PIED : Très jolie ballade. Taxi conseillé jusqu’à l’entrée du parc (ou bus avec changement à Budhanilkhanta). Vous trouverez des bus, minibus et taxis pour rentrer de Sundarijal. Compter 6 heures de marche au moins.

SUNDARIJAL 3

Itinéraire Durée Mo Ph Te KM GPS
V1 Chisapani ouest 5h30 1565 6 5 60 oui
V2 piste circu nord 6h 1350 5 4 62 oui
V3 Tour de Manichur 6h30 1220 5 4 55 oui
V4 Shankhu 6h 1220 5 5 53 oui

Ces quatre itinéraires dans un parc national sont magnifiques et très VTT, mais relativement durs ; certaines parties sont isolées. Les V1 et V4 redescendent par des villages, le V3 est presque entièrement une ballade dans la nature.

Sortie Bauddha Prenez la route de BAUDDHA. Passez devant l’entrée, du Stupa, et continuez jusqu’à la prochaine route à gauche qui va vers SUNDARIJAL avant une légère descente. Prenez cette route et continuez jusqu’au village de GOKARNATH, au dessus d’une toute petite gorge, après une courte montée. Continuer la route vers la droite. Après un camp militaire sur votre droite, prenez la large piste qui descend à droite, puis remonte vers un chantier chinois. Devant l’entrée du chantier, continuer tout droit et attaquer la très raide montée en lacets. Le poste d’entrée dans le parc de Shivapuri est un peu en contrebas après les lacets en ciment. Entrée 250rps + 7USD. La piste continue à flanc, descend puis remonte après un ruisseau et arrive près d’un restaurant au carrefour de Mulkharka où vous croisez de la piste circulaire qui entoure le parc de Shivapuri.

V1 Chisapani ouest

Très bel itinéraire, mais physique car comportant plus de 30Km de piste peu roulante et de gros dénivelés. Prendre la piste à droite, puis la deuxième à gauche 300m plus loin (si vous passez un pont, vous êtes allé trop loin). Ne pas suivre les panneaux en bois indiquant Chisapani : ils sont pour les piétons. Continuer la piste qui monte raide sur le dos de la large crête jusqu’à environ 1910m d’altitude. La piste passe ensuite dans le vallon à droite qu’elle va suivre jusqu’à l’autre côté de la colline. Arrivé de l’autre côté, on rejoint la piste circulaire de Shivapuri (fontaine, abri). Prendre à gauche et rester toujours à gauche jusqu’au village de Chisapani (contrôle du parc, restaurants).

Poursuivre sur la piste circulaire vers l’ouest en restant toujours bien à gauche aux carrefours. Cette partie là est très peu utilisée. La piste est presque à niveau, puis monte très raide vers un petit col à 2315m (stupas).

De là, descendre tout droit et raide par la piste qui est parfois peu évidente. Passer les barrières si elles sont fermées. Au premier embranchement, aller à gauche, puis toujours sur la piste descendante (on vise la gros bâtiment – école – sur un petit promontoire plus bas). Arrivée en fond de vallée, on passe un gros pont sur votre droite et on poursuit (courte montée) à niveau jusqu’au restaurant déjà vu à la montée. De là, reprendre la piste descend à droite.

Descente au fond du vallon, petite remonté à flanc, puis à niveau et descente. Après quelques lacets raides, la piste passe à côté d’un chantier chinois et continue pour rejoindre, après une courte montée, la route de Sundarijal. Prendre à gauche et suivra la route. Après un petit col juste après un beau temple sur la gauche (Gokarna Mahadev) tourner à gauche pour suivre la route le long du cours d’eau jusqu’au prochain pont. Là, prendra à droite et toujours tout droit, passant devant Boudhanath pour arriver sur Ring Road, sortie de Boudhanath.

DIFF : Montées dures et descentes raides mais sans pièges.
RAV  : à Mulkharka et Chisapani
A PIED : trop long, à moins de le faire en deux jours en dormant à Chisapani où il y a plusieurs auberges très locales (prendre un sac de couchage).

V2 Piste circulaire nord-est, Kattiké, Shanku

Prendre la piste à droite, puis la deuxième à gauche 300m plus loin (si vous passez un pont, vous êtes allée trop loin). Ne pas suivre les panneaux en bois indiquant Chisapani : ils sont pour les piétons. Continuer la piste qui monte raide sur le dos de la large crête jusqu’à environ 1910m d’altitude. La piste passe ensuite dans le vallon à droite qu’elle va suivre jusqu’à l’autre côté de la colline. Arrivé de l’autre côté, on rejoint la piste circulaire de Shivapuri (fontaine, abri).

Prendre à droite (indiqué Jhulay) et poursuivre en restant toujours à droite à tous les embranchements. Au deuxième abri après le débouché du vallon (panneaux indicateurs), prendre le chemin encaissé qui descend raide. Quelques mètres plus loin, il faut contourner un espace militaire qui occupe la crête : le sentier est étroit et raide et impose un court portage du VTT avant de rejoindre de nouveau la piste de la crête. On continue de descendre raide le long de la crête (resto, maisons) avant de passer le mur ruiné qui indique la limite du parc et de longer un grillage. On passe à côté de plusieurs maisons (très raide).

Dès que possible, prendre la large piste qui part vers la droite, puis revient vers la gauche. Suivre cette piste bien roulante en visant la crête à l’est et traverser le vallon à votre gauche. On arrive au village de Chauki Banjyang qui se trouve sur la crête de la vallée. Arrivé au village (restaurants), prendre la route à droite jusqu’au prochain village de Jaharsing

A Jaharsing, prendre la bonne piste qui part à gauche et la suivre à niveau sur presque 4Km pour arriver à la crête suivante juste au-dessus du village de Kattiké. Avant d’entrer dans le village, tourner 160° à droite et descendre la large piste (route sur la fin) qui vous mènera jusqu’à Shankhu.

Visiter le village de Shankhu, typiquement newar (ethnie de la vallée). Ressortir par l’arrêt des bus (demandez) puis prendre la route de Katmandou qui, avec plusieurs raidillons méchants en fin de journée, vous emmènera à Ring Road, sortie de Bouddhanath.

DIFF : Quelques marches et ravinements.
RAV : à Mulkharka et Chisapani
A PIED : trop long, à moins de le faire en deux jours en allant dormir à Chisapani (ce qui impose un détour en aller-retour) où il y a plusieurs auberges très locales (prendre un sac de couchage).

V3 Tour de Manichur

Par la piste circulaire. Prendre la piste à droite et rester à droite à tous les embranchements jusqu’au pont. Ensuite, continuer à monter en restant à gauche à tous les embranchements jusqu’à un point où la piste passe sur le versant nord, à environ 2200m d’altitude et environ 8Km après le restaurant. Ce point est marqué par un abri et un chemin encaissé qui descend tout droit ; des panneaux indicateurs se trouvent en face de l’abri. Continuez sur la piste principale à gauche et la suivre sur environ 5 Km jusqu’à un carrefour avec un abri (le deuxième) et une fontaine. Prendre la piste qui descend dans le vallon vers la gauche et la suivre jusqu’au village de Mulkharka. En arrivant au dessus du village, plusieurs pistes sont possibles : la meilleure est sur la droite, mais toutes vous conduirons en bas. Vous déboucherez presque en bas sur un croisement en « T » : prenez à droite et 200m plus loin vous arrivez au restaurant de Mulkharka que vous avez vu en montant.

De là, reprendre la piste qui descend à gauche. Descente au fond du vallon, petite remonté à flanc, puis à niveau et descente Après quelques lacets très raides, la piste, désormais très large, passe à côté d’un chantier chinois et continue pour rejoindre, après une courte montée, la route de Sundarijal. Prendre à gauche et suivra la route. Après un petit col juste après un beau temple sur la gauche (Gokarna Mahadev) tourner à gauche pour suivre la route le long du cours d’eau jusqu’au prochain pont. Là, prendra à droite et toujours tout droit, passant devant Boudhanath pour arriver sur Ring Road, sortie de Boudhanath.

DIFF : Quelques marches et ravinements.
RAV : à Mulkharka. De l’eau dans le vallon en descendant.
A PIED : trop long, à moins de le faire en deux jours en allant dormir à Chisapani (ce qui impose un détour en aller-retour) où il y a plusieurs auberges très locales (prendre un sac de couchage).

V4 Piste circulaire sud, Shankhu

Prendre la piste à droite et rester à droite à tous les embranchements jusqu’au pont. Ensuite, continuer à monter en restant à gauche à tous les embranchements jusqu’à un point où la piste passe sur le versant nord, à environ 2200m d’altitude et environ 8Km après le restaurant. Ce point est marqué par un abri et un chemin encaissé qui descend tout droit ; des panneaux indicateurs se trouvent en face de l’abri. Attention, plusieurs pistes descendent de façon trompeuse avant ce point : bien attendre de rencontrer l’abri. (si vous continuez la piste circulaire, soit vous irez à Chisapani, soit vous ferez l’itinéraire V2, ci-dessus, dans l’autre sens).

Prendre le chemin encaissé qui descend raide. Quelques mètres plus loin, il faut contourner un espace militaire qui occupe la crête : le sentier est étroit et raide et impose un court portage du VTT avant de rejoindre de nouveau la piste de la crête. On continue de descendre raide le long de la crête (resto, maisons) avant de passer le mur ruiné qui indique la limite du parc et de longer un grillage. On passe à côté de plusieurs maisons (très raide).

Dès que possible, prendre la piste qui part vers la droite, puis revient vers la gauche. Suivre cette piste bien roulante en visant la crête à l’est et traverser le vallon à votre gauche. On arrive le village de Chauki Banjyang qui se trouve sur la crête de la vallée. Arrivé au village (restaurants), prendre la route à droite qui passe par Jaharsing et continuer vers la droite (route qui redevient piste par endroits) vers Shankhu.

Visiter le village de Shankhu, typiquement newar (ethnie de la vallée). Ressortir par l’arrêt des bus (demandez) puis prendre la route de Katmandou qui, avec plusieurs raidillons méchants en fin de journée, vous emmènera à Ring Road, sortie de Bouddhanath.

DIFF : quelques marches. Petit chemin raide et étroit pour contourner un petite zone militaire, descente raide.
RAV : à Mulkharka, Chauki Banjiang et Shanku.
A PIED : Très jolie balade un peu longue. Taxi ou bus jusqu’à Sundarijal. A pied, continuer jusqu’au bout de la route et monter par le chemin du côté ouest de la vallée jusqu’à Mulkharka. Prendre un bus pour Shanku puis Katmandou au col de Chauki Banjiang, ou bien continuer vers la gauche (demander) pour aller dormir à Nagarkot.

TOUR DE SIWAPURI 4

Itinéraire Durée Mo Ph Te KM GPS
jour 1 8H 1160 6 5 non
jour 2 8H 700 6 6 non

Ce tour s’adresse uniquement aux aventuriers et aux VTTistes entraînés. Attention : descriptif vieux de 25 ans, non actualisé. Il est possible que la dernière partie de la piste circulaire avant Chisapani ait en partie disparue : je ne l’ai pas aperçue à partir de Chisapani.

.Il vous faudra emporter 3 repas (déjeuner, dîner et petit déjeuner) pour 2 jours, plus des casse-croûtes, du matériel de bivouac adapté à la saison (nuit vers 1.800 mètres d’altitude), des sous-vêtements et shorts de rechange. En raison des chocs nombreux, il vaut mieux, après la fin du goudron, porter le sac à dos plutôt que le mettre sur le porte-bagage. N’oubliez pas de prendre au moins une pompe, des rustines et de la colle.

1er jour

L’itinéraire commence par suivre le même chemin que le tour N 1, V2 de KAKANI (s’y reporter) que l’on suit jusqu’au col sur la crête de la vallée de Katmandou où se croisent la piste circulaire de Shivapuri et une piste qui arrive de Katmandou et plonge de l’autre côté.
A cet endroit, au lieu de tourner à droite pour revenir à Katmandou par la piste à niveau, on prend la piste partant à gauche (vers l’Est, sur le versant Nord). Au delà de ce point, vous êtes engagé : soit vous rebroussez chemin, soit vous terminez l’itinéraire, mais il n’y a plus de sorties. C’est une piste large, mais impraticable sauf aux vélos (et vous verrez pourquoi !!). La route monte plus ou moins régulièrement, avec de temps en temps de courts éboulis où il faut porter le vélo. 3Km environ après, une piste descendante va jusqu’à un petit hôtel, le Shivapuri Village. C’est un point possible pour passer la nuit confortablement, mais cela rallonge d’autant le 2eme jour.

Trouver l’itinéraire ne pose pas de problèmes majeurs, mais le repérage exact n’est pas facile car la piste est mal marquée sur la carte, et il y a peu de points de repère évidents. Prenez de l’eau dès que vous en trouvez, il n’y en a pas beaucoup par temps sec. La piste va d’abord Nord-Est, passe une crête, tourne autour d’une très large combe pour aller passer, plein Nord, une nouvelle crête importante. Une nouvelle grosse combe s’ouvre devant vous.
Au fond, un petit pont en ciment enjambe un cours d’eau permanent et offre un des très rares bons endroits de bivouac (eau et bois mort disponibles). Un gros chemin piéton venant de la vallée de Katmandou rejoint votre route quelques mètres plus loin.

2ème jour

Le lendemain, continuez la même piste plus ou moins à niveau. Nouvelle crête, nouvelle combe, et au fond vous tombez sur une gorge sans pont ! Revenez sur vos pas de 300-400 mètres au moins et descendez du mieux que vous pouvez, en portant le vélo, sur 300 mètres de dénivelé pour trouver le sentier presque horizontal que l’on aperçoit en bas et qui rejoint le fond du ravin presque à niveau vers la droite.

ATTENTION aux petites falaises cachées : ne commencez pas à descendre avant d’avoir repéré votre cheminement ; en cas de problème, remontez ou allez vers la gauche.

Le sentier remonte ensuite tout droit en face pour retrouver la piste. En cherchant bien, on trouve de l’eau au fond du ravin, 20m en contrebas du sentier. Toute la remontée se fait aussi en portage !

Rassurez-vous, le pire est passé. Il ne reste plus qu’une petite paroi à passer en s’aidant d’un tronc d’arbre taillé qui est en place. Faites attention à ne pas vous faire déséquilibrer par la paroi sur la fin : portez le vélo sur l’épaule gauche. C’est à ce niveau que la piste pourrait avoir disparue faute d’usage. Si vous décidez de laisser le VTT pour chercher le chemin, faites très attention à ne pas le perdre : rien de plus facile que de se désorienter sur une telle pente boisée. Ensuite la piste est sans histoire jusqu’à une très large crête descendant vers le Nord où vous trouverez, enfin, des auberges à Chisapani, des boissons, à manger et, en cas de gros coup de pompe, la possibilité d’y dormir (c’est un chemin de trek).

Si vous ne trouvez pas le chemin, descendez : il y a des petites falaises vers le haut et quelques maison vers le bas avec une piste qui, au prix d’un détour, vous ramènera sur le piste circulaire et vers CHISAPANI.

Continuez la même piste vers l’Est jusqu’à un carrefour avec un abri et une fontaine. Là, prenez à droite et suivez la piste jusqu ‘à Mulkharka (restaurant). De là, reprendre la piste descend à droite. Descente au fond du vallon, petite remontée à flanc, puis à niveau et descente. Après quelques lacets raides, la piste passe à côté d’un chantier chinois et continue pour rejoindre, après une courte montée, la route de Sundarijal. Prendre à gauche et suivre la route. Après un petit col juste après un beau temple sur la gauche (Gokarna Mahadev) tourner à gauche pour suivre la route le long du cours d’eau jusqu’au prochain pont. Là, prendra à droite et toujours tout droit, passant devant Boudhanath pour arriver sur Ring Road, sortie de Boudhanath.

DIFF  : Engagé, très physique, longs portages, descentes très techniques, nécessité d’emporter du matériel, risque de perdre le chemin
RAV  : hôtel à KAKANI, puis Shivapuri Village (mais plus bas) et plus rien avant les auberges de Chisapani indiquées au 2ème jour.

CHANGUNARAYAN. 5

Itinéraire Durée Mo Ph Te KM GPS
V1 Bhaktapur 4H 407 2 1 45 oui
V2 crête & Shankhu 5H30 794 3 3 48 oui

Balades faciles et agréables. Le V1 est sur route, le V2 offre quelques Km de pistes faciles sur une petite crête puis en descente. Belles visites de villages.

Balade sur route jusqu’à Changunarayan. Sortir de Katmandou en direction de Bhaktapur. Au premier feu rouge après la piste de l’aéroport, tournez à gauche, puis au prochain gros carrefour, 90° à droite. Suivez cette ancienne route de Bhaktapur. Après un petit pont et un virage à droite, prendre la première route à gauche (si la route à gauche monte, vous êtes 50m trop loin) pour longer la ville par le nord, en direction de NAGARKOT. Après une courte montée raide, vous trouvez un embranchement allant vers la gauche. Prenez-le et suivez la route qui traverse le petite plaine vers le nord (briqueteries) avant de grimper sur la colline pour arriver au pied du village de CHANGUNARAYAN (parking, entrée payante). Le temple est à l’autre bout du village : allez-y.
Deux choix s’offrent à vous pour la descente :

V1 : Retour par la même route.

V2 : Crête et Sankhu

Revenez à l’entrée du village et reprenez la route d’arrivée. Quelques dizaines de mètres plus loin, prenez la piste qui longe la crête de la colline et suivez-là au plus près du sommet. La piste finit par redescendre vers le hameau de Telkot, sur la route de Nagarkot. Juste avant le hameau, prendre la piste à gauche (en fait, tout droit en arrivant du haut) qui descend dans la vallée de SANKHU. Descendre la piste jusqu’en bas du vallon, traverser le pont et poursuivre la piste jusqu’à Sankhu.

Visiter le village de Sankhu, typiquement néwar (ethnie de la vallée). Ressortir par l’arrêt des bus (demandez !) puis prendre la route de Katmandou qui, avec plusieurs raidillons méchants en fin de journée, vous emmènera à Ring Road, sortie de Bouddhanath.
Cet itinéraire est idéal pour ceux et celles disposant de peu de temps, surtout si le retour se fait directement par Bhaktapur. En outre, il permet de découvrir un des plus beaux ensembles religieux de la vallée.

DIFF : aucune
RAV : partout
A PIED : la crête entre Changunarayan et Telkot est agréable si vous disposez d’une voiture pour vous emmener et vous reprendre.

NAGARKOT 6

Itinéraire Durée Mo Ph Te KM GPS
V1 Balcon 5h 736 3 2 55 oui
V2 Boucle Shankhu 6h 720 4 3 62 oui
V3 sommet & Bhaktapur 6h30 1200 5 3 66 oui

Un classique assez facile mais avec pas mal de circulation le samedi, montant par une route agréable et jolie. Il devient malheureusement rare d’apercevoir les montagnes. Le V3 risque d’être bientôt goudronné. Une dizaine de Km de VTT seulement, le reste en route. Commencez par le V2.

Aller à la sortie de Bhaktapur sur Ring Road. De là, vous pouvez choisir entre la grande route à 4 voies en direction de Bhaktapur tout droit devant vous (monotone, mais rapide et sûre) ou une petite route en mauvais état et bien moins rapide un peu plus au sud.

Dans ce cas, prendre, Ring Road au sud (droite) jusqu’au prochain pont, puis à gauche à la première rue. On suit ensuite cette rue/piste, sans partir ni à droite ni à gauche aux nombreux croisements, jusqu’après un tournant 90° à gauche suivi d’une courte montée raide, en vue d’un château d’eau. De là, si vous suivez toujours la même route, qui tourne pas mal, vous arriverez sur la route à 4 voies au niveau de Thimi. Tournez à droite vers Bhaktapur.

Au carrefour de Bhaktapur (feux rouges, en vue d’une colline boisée devant à gauche), allez à gauche, puis la deuxième à droite pour contourner Bhaktapur par le nord (la traversée de la ville est magnifique mais payante, mieux vaut la faire au retour). Suivez cette rue. Au carrefour en haut d’une courte montée raide, prenez à droite à la fourche, puis 90° à gauche et tout droit. Laissez à droite une grosse rue et à la prochaine fourche, allez à gauche (demandez « Nagarkot » à n’importe qui si vous hésitez).
La route est goudronnée jusqu’à la crête de NAGARKOT. A partir du village de KHARIPATI (passage d’un ruisseau) , la route s’élève régulièrement, en se dirigeant vers un petit vallon.

V1 – Balcon de Nagarkot

Dans le vallon, avec la pente à votre gauche, prenez la première piste à droite qui descend au fond du vallon, passe de l’autre côté (pont) et monte. Laissez la première piste à droite et continuez 30m plus loin, au fond du vallon (captage d’eau) avant de tournez à droite et de monter raide. La route/piste monte en lacets. Restez toujours sur la route/piste principale à gauche sans redescendre. La piste alterne les presque plats avec des montées. On voit devant soi et à droite le col où l’on passera. La piste monte au-dessus du col, puis tourne à droite pour y descendre. Au col, près d’un petit temple sur la crête, la piste bifurque : la piste la plus importante part à gauche. Elle va à Nala, d’où on peut aussi facilement rejoindre Bhaktapur en prenant la route à droite (demandez « Bhaktapur »).

Nous prenons la piste de droite. La piste descend par de larges lacets et se rétrécit. Après un groupe de maisons que l’on contourne par le haut, puis par le bas après un large détour, rester presque à niveau sur la piste qui s’est à nouveau élargie. La piste devient empierrée et descend raide, avec plusieurs virages, avant de déboucher sur une autre piste large, qui va de Nala à Bhaktapur. Prendre à droite. Au prochain carrefour en bas d’une descente, tournez à gauche, et continuez jusqu’à arriver à l’entrée Est de Bhaktapur.

Sinon, pour les autres variantes :
Poursuivez sur la route goudronnée qui monte de façon régulière, tourne sur une selle (Telkot, bretelle courte possible vers Sankhu, voir le trajet Changunarayan-Sankhu) à travers une belle forêt de pins, et passe par une autre selle pour atteindre un autre versant, et arrive sur la crête principale au village de Nagarkot (10Km de montée). Nombreux petits restos en chemin.

DIFF : aucune
RAV  : partout
A PIED : à condition d’aller en taxi ou bus jusqu’à l’embranchement où commence cet itinéraire.

V 2 - Boucle nord par Sankhu.

Arrivé en haut, au début de la crête, à côté de maisons et restos après les bus, prendre tout droit puis à gauche la route qui longe la crête vers le Nord (gauche). Après une montée raide, prendre à gauche et suivre la route, bientôt piste qui longe la crête, puis descend sur la gauche. Rester toujours à gauche.

Si le temps est dégagé vous aurez une magnifique vue sur la chaîne Est : Ganesh Himal, Langtang, Gauri Shankhar, etc etc. Etant donné les nombreuses auberges bien équipées et hôtels de luxe qui se trouvent à Nagarkot, vous pouvez facilement prévoir de dormir à Nagarkot, y voir le coucher et lever de soleil sur la chaîne (avec de la chance), et finir cet itinéraire le lendemain. Ce choix rend la balade beaucoup plus facile physiquement.

De là, la piste redescend sur une large crête vers la vallée de Sankhu. 30 mn environ après le dernier hôtel, vous arrivez sur une large selle (Kattike Banjang) avec un village. La piste se sépare en deux larges pistes : En prenant à gauche (descente), la piste vous mènera directement au village de Sankhu (plus court). En prenant à droite (très courte montée), vous contournerez la colline par l’est vers un col à 1852m avant de redescendre par une route. Le chemin est large. De ce col où il y a un village, reprendre la large piste à gauche (ouest) qui redescend vers Sankhu. Très belle descente un peu raide. Compter 30mn de plus que par le chemin de gauche.

Après avoir traversé le village de Sankhu (demandez "bus ?" si vous voulez qu’on vous indique la bonne sortie), vous retrouverez la route goudronnée qui vous mènera en 1H30 et plusieurs petits raidillons à Katmandou en passant devant le Stupa de Bouddhnath.

DIFF : longue montée jusqu’à NAGARKOT, descentes raides sur piste parfois empierrée.
A PIED : intéressant à condition d’aller à Nagarkot en bus (départs de l’entrée de Thamel et de Bhaktapur) et de revenir de Shankhu en bus ou taxi. A combiner avec une nuit à Nagarkot. Compter 3 à 4 heures de marche pour la variante N2.

V3 – Sommet, Nala, Bhaktapur

Cet itinéraire est un "classique", simple mais physique, offrant de splendides vues sur la chaîne. Si vous êtes trop fatigué, ou qu’il se fait tard, en arrivant en haut de la crête de NAGARKOT, n’hésitez pas à redescendre par la route utilisée pour monter, car en temps et en efforts vous n’en êtes encore qu’au tiers du parcours.

Arrivé en haut, au début de la crête, à côté de maisons et restaurants après les bus, suivre la route goudronnée vers la droite (sud). Petite descente puis longue montée avec un lacet particulièrement raide. On longe et traverse des terrains militaires. A la fourche goudronnée, prendre à gauche (c’est indiqué). Suivre le goudron jusqu’au sommet, marqué par une petite place et de nombreuses gargotes. Il y a une tour d’observation (à pied) un peu au sud.
Continuer dans le prolongement de la route d’arrivée par une piste (sans doute bientôt goudronnée) très large qui descend vers le sud. Une fois que vous avez débouché sur la large crête orientée au sud, rester toujours à gauche tant que vous n’êtes pas descendu jusqu’à un petit col après quelques maisons et une passage de descente raide et caillouteux ; Le col est marqué par un petit temple.

Du col, prendre la large piste à gauche et la suivre jusqu’au dessus d’une route. Éventuellement, couper le dernier lacet par un chemin à droite, rejoindre la route, et la prendre vers la droite. Après un petit col quelques mètres plus haut, la piste/route vous emmènera à Bhaktapur. Au carrefour où une route prend à droite en montant, rester à gauche et suivre la piste/route qui vous déposera devant l’entrée Est de Bhaktapur. La visite s’impose si vous ne connaissez pas cette ville fabuleuse. Si vous voulez éviter la ville, prenez à gauche jusqu’à la route principale, puis à droite jusqu’à Katmandou.

DIFF : aucune
RAV : pas grand-chose avant d’arriver à la route de Nala à Bhaktapur..
A PIED : ballade simple et agréable à partir de Nagarkot. Compter 4- 5 heures de marche.

KODARI (frontière chinoise) 7

Itinéraire Durée Mo Ph Te KM GPS
en deux jours 9/3h 950 6 2 117 non
en trois jours 6/6h 950 3 2 117 non

Cet itinéraire, essentiellement sur route, est facile mais long (117KM), il demande de l’endurance et une très bonne forme physique si on veut le faire en deux jours. Par contre, en trois jour avec retour en bus, cela fait une jolie ballade dans de belles vallées. Les auberges sont simples, mais il y a aussi plusieurs établissements touristiques dont le très connu « last resort »et son saut à l’élastique impressionnant : on peut combiner.

Sortie de Bhaktapur. Sur Ring Road, prendre la route goudronnée de BHAKTA¬PUR en passant au sud de la ville, traverser BANEPA puis DHULIKHEL (km30), avant de descendre pendant 17km vers PALCHOK. Suivre la route jusque DAULALGHAT (km57, altitude 800m, restos) avant de traverser la rivière INDRAWATI et de remonter vers un col dominant une autre rivière : la SUN KOSI. Un peu avant le col, dans un virage, une route part vers la gauche : l’ignorer et rester sur la route principale. Au col, la route redescend vers la rivière et reste goudronnée jusque LAMOSANGHU (km80 restos). Un peu avant ce village une route traverse la rivière à droite vers JIRI, 110km plus loin. Rester sur la route principale qui va se dégrader peu à peu, jusqu’à faire place à une piste caillouteuse rendant les trente derniers kilomètres pénibles, d’autant plus que la piste remonte vers la frontière située à 1.645m d’altitude. 6Km après Lamasanghu, on traverse le gros village de BARABISE (bazar, auberges, restos) et 3km avant la frontière, on passe par TATOPANI (auberges, sources chaudes). Le village frontière s’appelle KODARI (auberges petites mais sympas et si vous êtes arrivé là en un jour, vous ne penserez qu’à dormir). On peut passer sans difficulté le poste frontière népalais pour aller prendre la photo obligatoire sur le "pont de l’amitié" où une ligne rouge peinte au milieu du pont marque la frontière entre le Népal et le Tibet (chinois !).

Le retour peut se faire de deux façons le lendemain :
1) revenir à KATMANDOU par la même route, ce qui implique une rude et longue montée (25km) sous le soleil avant DHULIKHEL Ce choix vous entraîne vers un retour très fatiguant et tout compte fait peu intéressant car empruntant la même route. Mais pourquoi pas....
2) la solution la plus simple consiste à mettre votre vélo sur le toit d’un bus (départ des bus à LAMASANGHU) ou d’un des nombreux camions rentrant sur KATMANDOU à partir de KODARI. Ce ne sera pas beaucoup plus rapide mais vous pourrez goûter aux joies des transports locaux...,

VOUS POUVEZ :
a) Aller de Katmandou à la frontière dans la journée (épuisant), dormir à KODARI et repartir le lendemain en vélo jusqu’à LAMASANGHU, en vélo ou en bus ensuite jusqu’à KATMANDOU (là, vous êtes carrément mort de fatigue).

b) aller de Katmandou à BARABISE le premier jour (5 -6H presque tranquilles), puis à la frontière avec retour à BARABISE le deuxième jour (6H de piste) et enfin revenir à KATMANDOU en bus ou vélo le troisième jour.

DIFF : long
RAV : aucun problème, de nombreux tea shop et petits restos locaux jalonnent la route. Quelques auberges à LAMASANGHU (minables, hélas), BARABISE, TATOPANI et KODARI.
A PIED : aucun intérêt.

La suite du Guide ICI : descriptif des itinéraires n°8 à 16

Dernière modification : 04/06/2012

Haut de page