Le trek... et le reste : VVT, raft, parapente etc.

Le Népal des le paradis de la marche en montagne, ou trek, mais il offre aussi d’autres possibilités. Une petite liste non limitative :

Le rafting ou la kayak.

Le rafting, ou descente de rivière en bateau gonflable, dépend du volume d’eau dans les rivières et donc de la saison. Il est impraticable durant la mousson et très froid en hiver, le meilleur créneau étant septembre-octobre. Les compagnies de rafting sont bonnes et les accidents (autres qu’un plongeon involontaire sans conséquence) sont rares. Par contre, votre sécurité en kayak ne dépend que de vous même et cela sur des rivières aux très forts débits : attention !
Le rafting peut se faire à la journée (Trisuli, Bhote Khosi) ou durer 10 jours. Il peut se combiner avec d’autres activités comme le saut à l’élastique (Bhote Khosi) ou la pêche (Karnali). De nombreuses agences les organisent : consultez Internet.

Le VTT

Le VTT est une merveilleuse façon de découvrir la vallée de Katmandou, qui se prête admirablement à cette activité, qui s’apparente plus au sport qu’à la ballade : la plupart des itinéraires font entre 50 et 80Km, avec 300 à 1.000m de dénivelé et jusqu’à 50% de l’itinéraire en tout terrain. Certain itinéraires demandent un bon sens du VTT et de l’équilibre. Plusieurs agences proposent des promenades guidées, mais vous pouvez aussi louer le VTT et partir à l’aventure avec une carte de VTT : la taille réduite de la vallée de Katmandou, 25x20Km et la densité de population garantissent que vous ne vous perdrez jamais longtemps. Vérifier bien la qualité et l’état du VTT avant de partir.

Vous trouverez sur ce site un GUIDE DE VTT de la Vallée de Katmandou rédigé par un passionné qui a vécu 16 ans au Népal.

Le parapente ou l’ULM

A Pokhara uniquement. Le site de Sarankot offre une belle vue et des ascendants réguliers. Vous volez avec les rapaces. De nombreuses agences offrent des vols en biplace ou des leçons. Il est aussi possible, en insistant un peu, de louer le matériel si vous êtes pilote.
Un club offre des vols pilotés en ULM. Voyez ExoticBouddha.

Le canyoning

Une activité nouvelle au Népal, le canyioning a été introduits par les Français. Ce sport en est à ses débuts, mais propose déjà de nombreux itinéraires équipés et plusieurs agences spécialisées avec des guides bien formés et du bon matériel.
Voyez le site (en anglais) de l’association de canyioning, ainsi que le blog de l’activité

Le saut à l’élastique

Le Népal offre en particulier l’un des sauts les plus impressionnants, dans une gorge de plus de 150m de profondeur. A tenter une fois pour la poussée d’adrénaline !

Dernière modification : 03/06/2012

Haut de page