Le projet intégré de Panauti

Située à 35 km au sud-est de Katmandou, Panauti est une petite cité newar de moins de 10.000 habitants. Au XIIIème siècle, Panauti était le siège d’une principauté indépendante, dont quelques vestiges du palais princier demeurent visibles au centre de la ville. A la fin du XVIIIème siècle, Panauti a été intégrée dans le nouveau royaume unifié du Népal, fondé par Prithvi Narayan Shah. Après Katmandou, Patan et Bhaktapur, les trois anciennes capitales de la vallée de Katmandou, Panauti, qui recèle une série de monuments religieux bouddhistes et hindouistes, peut être considérée comme la principale cité médiévale de la région de Katmandou.

De 1991 à la fin des années 1990, un programme de coopération financé sur le fonds de contrepartie de l’aide alimentaire française a permis la rénovation complète des monuments religieux et de certains bâtiments historiques, l’assainissement de la vieille ville grâce à un réseau d’égout, et la construction de plusieurs complexes scolaires. Quelque cent cinquante manœuvres ont été recrutés sur place pour les travaux de rénovation et de construction, avec un encadrement assuré par des artisans népalais qualifiés et une équipe de volontaires français du service national.

Il convient de rappeler que Panauti constitue un lieu privilégié de la coopération franco-népalaise, avec la présence, depuis plusieurs décennies, de chercheurs du C.N.R.S. qui y ont établi leur base d’études du monde newar.

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

Dernière modification : 29/03/2006

Haut de page