Intervention de l’ambassadeur devant la communauté française

Le 16 mars 2016.

Bonjour,

4 sujets principaux de préoccupation :

1/ Sécurité : localisation et recensement de nos ressources, qui sont à la hauteur des besoins. Travail très étroit avec le CDCS
-  Exemple de ce travail, le récent courriel que tous doivent avoir reçu pour repréciser localisation.
-  Nouveau réseau radio en cours de déploiement auprès des îlotiers, dont certains restent à définir, à la suite de quoi nous prévoyons prochainement une présentation plus technique de nos dispositifs et procédures en cas de gros séisme, que nous effectuerons avec le centre de sismologie.
-  L’ambassade dispose désormais d’une page facebook qui facilitera la communication informelle en tout temps, et en particulier en temps de crise.
-  Félicitations à la communauté pour son sang-froid lors des séismes, son soutien précieux à l’action des pouvoirs publics et son aide aux Français de passage.

2/ Questions consulaires : le plus gros est maintenant traité par le consulat de ND, qui nous rend visite régulièrement et répondra à vos questions ensuite. Cependant, nous gardons la lourde charge de la protection consulaire, en lien avec ND et CDCS et avec le soutien extrêmement précieux de la société de bienfaisance dont je veux saluer le dévouement. Cela consiste à assister les Français en délicatesse avec la justice et rendre visite aux détenus, assister les Français de passage, bien souvent rassurer leurs familles inquiètes à tort ou à raison.

Elections : il y aura un centre de vote à KTM pour l’élection présidentielle et nous comptons sur une bonne participation civique, y compris pour la tenue du bureau de vote, mais il doit être bien clair pour vous tous que votre droit de vote est sujet à votre inscription sur la liste électorale tenue par New Delhi.

3/ Ambassade : comme vous le savez, elle est en évolution. Dans le format qui est le nôtre dit « poste de présence diplomatique », 4 missions m’ont été assignées dans mes instructions.

a/ notre mission principale est le contact avec le gouvernement népalais et l’observation de la vie politique et économique dans ce pays ;

b/ elle porte aussi sur la promotion des intérêts de nos entreprises.

c/ Elle vise aussi à développer notre influence, notamment en soutenant l’AFK qui fait un travail considérable, mais aussi toutes actions concourant à renforcer nos relations culturelles, linguistiques, scientifiques et même gastronomiques. L’Ecole française contribue également à cette action et je salue le travail de son équipe, qui a permis d’attirer au-delà des élèves français des étrangers et quelques Népalais. L’Ecole vient d’ailleurs de décider d’étendre son activité au secondaire, au niveau collège.

d/ Et bien sûr, comme je viens de l’évoquer, votre sécurité et celle de nos compatriotes présents dans le pays.

Nous sommes 5 agents permanents, Arnaud et moi-même, Marie-Agnès, Mingma Sherpa et Deepesh Bidari, dont tout le monde connaît les grandes qualités ; ainsi que Shyam Pradhan, agent administratif et Uttam Aryal, l’intendant de la résidence, dont l’activité est très précieuse.

Nous n’avons plus ni section consulaire ni service culturel et de coopération ; en revanche, les services détachés à New Delhi nous rendent fréquemment visite pour nous permettre de continuer d’assurer les missions correspondantes. Ainsi depuis le début de l’année nous avons reçu le CSO (lui basé à Dacca), le service immobilier, le service informatique, actuellement nous avons l’attaché de sécurité intérieure pour une très importante action de coopération avec la police népalaise dans la lutte contre la pédophilie et nous espérons prochainement l’attaché de défense et le service économique.

Une autre mutation va s’engager au cours des prochaines semaines. L’ambassade, dont le mur extérieur est déjà en cours de réparation, va faire l’objet d’une refonte complète au cours des prochaines semaines : renforcement antisismique et, à terme, reconstruction sur le même site de Lazimpat. J’observe que votre pétition pour récuser son déménagement dans un autre quartier a fait de l’effet sur nos autorités, elle va donc rester là où elle est, mais nous serons forcément amenés à un déménagement provisoire pour laisser faire les travaux.

Merci.

JPEG
JPEG
JPEG

Dernière modification : 18/03/2016

Haut de page