I.C.E. Himalaya

I.C.E.Himalayas.

INTERNATIONAL CENTRE FOR THE EXPLORATION OF THE HIMALAYAS.

(Centre International pour l’Exploration de l’Himalayas)

Coordonnées en France et adresse mail :

- Siège social : Balade Balaja. 31 Montesquieu Volvestre 31310 ( France)
- Siège administratif ; C/o M.Duchene - 4 rue du Caillet 31390 Carbonne (France)
- email : ICEHimalayas@aol.com
- site web : http:www.ice-himalayas.org
- tel :00 33 (0) 5 61 87 86 26 &
00 33 (0) 6 75 21 00 25
- Adresse au Népal ; en attente

1) Domaine d’intervention : ARTICLE 2 des statuts.

 : Cette association a pour objet le développement et le partenariat fraternel avec les peuples des montagnes d’Asie en établissant des relations de solidarité, d’échanges et d’amitié, dans le partage, l’écoute et le respect des croyances et des conceptions de la vie de chacun.

Les buts principaux sont :

Les recherches et les études scientifiques par l’exploration :

- des sites karstiques et glaciaires,
- des massifs montagneux et de leur écosystème,
- des héritages culturels et religieux des peuples des montagnes.

L’organisation de stages de :
- secourisme et de médecine d’urgence pour la sécurité des populations,
- secours spécialisés (spéléologie, montagne, canyonisme)
- formations techniques et culturelles.

Les échanges internationaux (voyages d’études et de formation).

L’organisation d’expositions, de conférences et la réalisation de publications pour valoriser ces recherches et études.

2) Intitulé du programme

LES EXPLORATIONS REALISEES :

Exploration des Lost Valleys 2010 (avril - mai 2010) : expédition sous l’égide de ICEH organisée avec différents clubs spéléos (3 français et 1 belge). Suite des reconnaissances des karsts de haute altitude à la frontière tibéto-népalaise des vallées de Phu et Naar. Zones calcaires au dessus de 4800 m avec indices de karstification ancienne masqués par les glaciers. Confirmation que les grottes de Nagaru entre 4600 et 5100 m d’altitude sont bien d’anciennes mines. Prélèvements d’échantillons pour savoir ce qui a été extrait (analyses en cours). D’autre part, découverte de nouvelles petites cavités avec peintures rupestres à motif religieux.

Exploration du karst de Bantipur (région de Dumre) : par les mêmes. Déjà visité les années précédentes. Exploration et topo complète de Siddha cave qui est la grotte la plus profonde du Népal (-97 m). Visite de 4 autres grottes et gouffres. Secteur intéressant qui pourrait s’étendre jusqu’à Muglin à 30 km de là.

Expédition Népalaise au Canyon de Lauga Khola (mai - juin 2010) : aide matérielle à cette expédition organisée par nos amis canyonistes népalais qui ont ouvert le canyon connu le plus haut du monde (altitude de départ : 5200 m). Ce canyon avait été repéré ainsi que l’accès à son départ au cours de l’expédition Lost Valleys 2007 (rapport sur site web ). Gros débit dans ce canyon de 600 m de dénivellation, avec des cascades mixtes eau et glace dont une de plus de 100 m de hauteur (film en cours de montage).

Expédirtion Grottes Troglodytes du Mustang (11/09 au 1/10/2010) : organisée par le club spéléo RAGAÏE avec l’aide de ICEH. Recherche et exploration de sites troglodytiques en partie repérés par Rajesh Lama en 2009. Difficultés d’accès sur le plan technique (escalades dans des roches très friables) et pour relations locales. Mais tout arrive à s’arranger. Certaines de ces grottes artificielles sont ornées de magnifiques peintures à motifs religieux bouddhistes. Daniel Penez a fait un film qui est en cours de montage.

Expédition cavités glaciaires de l’Annapurna (octobre 2010) : organisée par le club spéléo RAGAÏE avec l’aide de ICEH. Nouvelle visite des grottes explorées en décembre 2009. Beaucoup de changements en quelques mois. Plusieurs grottes ont disparu ou ont diminué en taille. Film de Daniel Penez : « More Ice aux Annapurnas ». En vente auprès de Daniel ou ICEH.

Reconnaissance du trek du Mardi Himal (secteur Machhapuchare - région de Pokara) : par Maurice et Abiral. Beau trek, mais mal expliqué sur les guides, balisage approximatif. Quelques beaux canyons repérés sur le versant Seti Khola.

Exploration du karst de Kujma Bazar (entre Pokara et Beni) : par Maurice et Abiral. Grotte avec rivière souterraine bien connue des locaux qui sont en train de l’aménager. Début de topographie. Grotte très esthétique qui mériterais une couverture photo ou un film aux périodes de gros débit de la rivière.

Autres reconnaissances :

Reconnaissance rapide du glacier de Bimtang (ouest du Manaslu - secteur de Daraphani). Ce glacier à la particularité unique d’être en partie recouvert par une forêt ! Une expédition dans ce secteur devrait pouvoir intéresser des membres de ICEH.

Reconnaissance au nord de Gorepani entre Annapurna Sud et Huinchlui Himal. Un très grand canyon pourrait convenir à une expédition internationale d’envergure.( en prévision , Népal/France/Espagne/Catalogne/Belgique)

3) Objectifs : Voir article 2 des statuts

4) Année de lancement : 29 janvier 2009 première réunion de création suivie de 8 autres réunions d’études , puis le 23 janvier 2010 assemblée générale constitutive , Déclaration au journal officiel le 25/03/2010 et 1er /06/2010. JO du 12/06/2010 N° d’association W311002260

8) Contexte et besoins. Les besoins sont importants mais pour l’instant ce sont surtout la mise en relation avec des personnalités locales concernées par le développement solidaire et harmonieux ( scientifiques, politiques, journalistes, guides etc ..)

L’article 9 de nos statuts souligne cette recherche de ressources humaines

Article 9 des statuts

:L ’association s’entoure de ressources humaines telles que :
- des experts conseillers pour l’ensemble de ses buts,
- des équipes techniques opérationnelles dans les pays de l’Himalaya

9) Sources de financement : Article 8 des statuts.
Les ressources de l’association comprennent :
- le montant des droits d’entrée et des cotisations fixés annuellement par l’assemblée générale,
- les subventions de l’Etat, des régions, des départements et des communes ainsi que de l’Union Européenne,
- des subventions des structures de rattachement des membres du Conseil d’Administration et en particulier les financements de publications et des programmes nationaux et internationaux de recherche,
- les subventions versées par tout organisme avec lequel l’association pourra entrer en relation afin de lui permettre de participer au développement des activités et des services de l’association, en particulier les entreprises assujetties à l’impôt sur le revenu dans le cadre de 2 pour mille (alinéa 1 de l’article 238 bis du code général des impôts et loi N°87-571 du 23 juillet 1987 sur le développement du mécénat),
- le produit et l’usage des libéralités et des dons dont l’emploi est autorisé au cours de l’exercice.
- les ressources créées à titre exceptionnel (conférences, publications, livres, prestations diverses...)
- les aides diverses autorisées par contrats ou conventions,
- les sommes provenant de ses activités et de ses services dans la limite des dispositions légales et réglementaires.
- des intérêts et revenus des biens et valeurs qu’elle possède.

12) La population locale est-elle, de façon générale, à l’origine du projet ? Comment y participe-t-elle ?
- Non la population n’est pas à l’origine du projet, mais nous avons eu le soutien verbal préalable de ICIMOD, de scientifiques de la Népal Academy of Sciences and Technologie, et du Département de l’Hydrologie.
- Actuellement nous avons des contacts avec des membres de la NMA, de la NCA ( canyoning) , et des relations fortes avec des guides de trek , de montagne, et de canyoning et des personnalités des organismes ci-dessus mentionnés.
- Il est par ailleurs évident qu’il est indispensable d’associer les populations à la découverte de leur propre pays.

Votre association a-t-elle une action de formation auprès de la population locale ?

-aide à la formation par des stages ( voir plus haut buts et objet)

13) Votre association dispose-t-elle de tous les moyens pour accomplir ses objectifs ? Sinon, quels sont ses besoins ?
- la recherche de partenaires motivés pour les domaines d’exploration concernés, en Europe et au Népal et dans les pays concernés ( Inde, Bouthan, Chine, Pakistan).
- des moyens financiers ( France , Communauté européenne, instituts tels ICIMOD au Népal, ...)

14) Etes-vous prêts à recevoir des volontaires ? Quelles compétences doivent-ils présenter ?
- possibilité de recevoir des volontaires compétents dans les domaines des recherches et des études que nous menons ( voir toujours buts et objet)

Dernière modification : 08/07/2011

Haut de page