Formation pour les secours en haute montagne.

Depuis 2007, la France contribue à la formation pour les secours en haute montagne. Ces formations sont conduites, entre-autres, par la Nepal Mountaineering Instructors’ Association, en coopération avec l’Ambassade de France au Népal, la Nepal Mountaineering Association, la Fondation Yves Pollet-Villard, l’équipe de secours en haute montagne de la Gendarmerie française (CNISAG), IFREMONT (France) et la Nepal National Mountaineering Guide Association.

La première formation pour les secours en haute montagne a été organisée du 26 février au 18 mars 2006 à Langtang.

Les formations pour les opérations de secours à haute altitude ont un impact pour l’ensemble des alpinistes car elles permettent de minimiser le nombre d’accidents. Il a été convenu de poursuivre les formations sur une base annuelle, avec l’objectif d’atteindre quelque cent secouristes d’ici 2009, et d’établir un centre de secours à Katmandou et des filiales dans différentes parties du Népal.

La seconde formation a été organisée du 6 au 23 février 2007 à Langtang, district de Rasuwa. Cinq guides népalais ont été formés, avec le concours de deux instructeurs dépêchés de France. Les diplômes ont été remis aux récipiendaires le 27 février par S. E. M. Michel Jolivet, Ambassadeur de France au Népal.

JPEG

JPEG

Depuis, l’ambassade de France et l’IFREMONT contribuent chaque année à une formation semblable de dix jours en prenant en charge le voyage et l’indemnisation du formateur français.

Dernière modification : 17/01/2012

Haut de page