Electriciens sans frontières

Electriciens sans frontières

JPEG

Résumé :
Mettre nos compétences au service des projets de solidarité internationale, en utilisant l’accès à l’énergie et à l’eau comme leviers de développement.
Professionnels de l’énergie, les bénévoles d’Électriciens sans frontières mettent leur savoir faire et leurs compétences au service de l’accès durable à l’énergie et à l’eau.

Nous réalisons également des missions d’appui en expertise pour le compte d’autres ONG. Nous intervenons également en urgence / post-urgence

Adresse :
Electriciens-sans-frontières,
9 avenue Percier, 75008 PARIS
Téléphone :01.40.42.82.64

Projet réalisés ou en cours d’identification :

Solu Khumbu :
- Electrification du village de Salabesi (maisons, école, dispensaire) en hydroelectrique 2008
- Electrification de l’école de Nele (panneaux - photovoltaiques) 2008
- Electrification de l’école de Losku Kaku en * hydroélectrique 2009
- Electrification de l’école de Chialsa 2010
- Electrification de la vallée de BENI (Phera, Beni, Charghare...) 2010

Distrik de Gorkha
- Electrification des villages de Laprak & Gumda 2007
- Electrification du village de Chepté 2009

« Mettre nos compétences au service des projets de solidarité internationale, en utilisant l’accès à l’énergie et à l’eau comme leviers de développement. »

L’accès à l’énergie et à l’eau sont des conditions nécessaires pour lutter contre la pauvreté et favoriser le développement économique. Aujourd’hui, près de 2 milliards de personnes n’ont pas accès à l’électricité et plus d’un milliard ne disposent pas d’eau potable. C’est une question cruciale pour les pays en voie de développement et un enjeu majeur de solidarité internationale.

Depuis plus de 20 ans, Électriciens sans frontières a pour ambition de faciliter l’accès à l’énergie et à l’eau et de favoriser les initiatives locales qui contribuent à améliorer les conditions de vie des populations des pays les plus pauvres.

Fédération nationale d’associations régionales, Électriciens sans frontières est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) de Solidarité Internationale tournée essentiellement vers le développement, tout en étant mobilisable en permanence pour des missions d’urgence (tsunami... ).

Pour conduire ses projets, Électriciens sans frontières est en lien avec un réseau de partenaires (institutionnels, associations, collectivités, entreprises), du Nord comme du Sud, et intervient en appui d’autres organisations.

Professionnels de l’énergie, les bénévoles d’Électriciens sans frontières mettent leur savoir faire et leurs compétences au service de l’accès durable à l’énergie et à l’eau.

Créée en 1986 par des salariés d’EDF, Électriciens sans frontières occupe parmi les ONG une place tout à fait spécifique. Jouant un rôle référent dans le domaine de l’énergie, elle est en effet la première ONG française dans ce domaine, par le nombre et la diversité des interventions menées.

Électriciens sans frontières fédère quinze associations régionales en France regroupant plus de 800 bénévoles, majoritairement issus d’EDF mais aussi d’autres horizons.

Nous intervenons dans les domaines suivants :

- La santé : mettre l’électricité à la disposition d’un dispensaire, d’une case de santé, d’une maternité ou d’un hôpital de brousse, c’est offrir l’assurance de conserver les vaccins et médicaments de première urgence, mais aussi celle d’apporter l’éclairage nécessaire aux soins ou aux accouchements de nuit ou encore de disposer de la puissance électrique le temps nécessaire pour des interventions chirurgicales. Pour des raisons évidentes, permettre l’accès à l’eau améliore également les conditions sanitaires.

- L’éducation : éclairer une école, c’est donner aux élèves la possibilité de travailler après 18 heures. C’est aussi créer les conditions d’une démarche d’alphabétisation des adultes, en particulier des femmes, qui trop souvent n’ont pas été scolarisées. Apporter l’électricité à une école permet également d’y introduire l’informatique et d’accéder aux nouvelles technologies de l’information et de la communication.

- Le développement économique et agricole : réaliser un forage et irriguer permettent d’apporter aux coopératives de femmes l’eau nécessaire au maraîchage, créant ainsi une micro-économie. De même, l’électrification contribue à freiner l’exode rural, à la création de petits commerces, d’ateliers artisanaux, etc. Elle permet aux familles, dans les villages, d’être alimentées en électricité.

Dernière modification : 21/10/2009

Haut de page